Bonjour à toutes et tous, 

Ce dimanche 17 avril 2016 nous partons du camp de base de Tilicho Lake à 7 heures, le temps est dégagé. Nous ne prenons qu’un seul sac à dos pour nous 3 car nous reviendrons au camp de base après être montée au lac.

Dés le départ j’ai de la peine pour respirer, les inspirations sont dures, les expirations sont de même, j’essaie toutes les techniques que je connais, je me concentre tout en essayant de me détendre, je ne profite plus du paysage.

Chaque pas est une épreuve et après une demi heure de marche je m’arrête et je dis : « les filles je suis venu au Népal pour m'éclater, ce trek doit être un plaisir et jusqu’à ce matin ce n’était que du bonheur mais maintenant je viens de passer ½ heure qui ne me convient pas, je n'arrive pas à respirer. Continuez toutes les 2, je redescend au camp de base, prenez votre temps, soyez prudentes, je vous attend en bas …. ».

 

Aucune tristesse dans ma décision, mon trek allait s’arrêter ici et lentement je reprendrais le chemin inverse pour revenir au départ.
En fin d’après midi Emilie et Julia sont de retour, elles sont arrivées au lac à 4 919 mètres. Je suis content pour elles, bravo les filles « you are the best ».

Le lendemain matin Emilie a décidé de rentrer avec moi, nous allons abandonner Julia qui va continuer seule pour passer avec succés Thorung Pass à 5 416 mètres ….

 

7 heures du matin ,ready pour affronter Tilitcho Lake.

IMG_5293

Montée vers le lac.

IMG_5306

Le lac de Tilicho.

IMG_5316

Incroyables amies que sont Emilie et Julia, un an après ces photos me donnent encore les larmes au yeux.

IMG_5335

IMG_5336

Les 2 dernières photos sont des photos extraordinaires pour moi, accepté par Emilie et Julia pour faire le trek avec elles, accepté pour partager la chambre dans les lodges, accepté tout au long des ces étapes vers les sommets.


Et avoir ces pensées pour moi qui est du arrêter l’ascension vers le lac, Emilie Julia je vous aime très très fort, vous êtes formidables.